La carte des médias sociaux 2011… la curation oubliée ?!

Overdrive Interactive a publié une synthèse très complète des principaux médias sociaux (même si les services de curation n’y sont pas mentionnés!).
Cette carte peut être très utile au moment de définir votre stratégie sur les médias sociaux, histoire de vérifier que vous n’avez oublié aucun média (toutefois, avec une stratégie bien pensée sur Youtube, Facebook, Twitter, Linkedin et Viadeo, vous pourrez toujours très bien vous en sortir :) ).

Pour compléter cette carte, il y manque selon moi, les principaux services de « curation » (la curation c’est quoi? et par ici pour en savoir plus sur cette tendance de fond): Ces services commencent à prendre de l’importance et je suis convaincu de leur potentiel; de par leur dimension sociale, ils permettent de trier le web et d’en rendre les contenu plus pertinents, en les regroupant et les thématisant… chose que Google ne sait pas toujours très bien faire pour les contenus qualitatifs. Ne serait-ce que pour cela, je leur aurais accordé une place, même si ces services ne touchent pas encore des millions de personnes. J’aurais ajouté une petite section « curation tools » qui inclut pearltreesscoop.it,storifynetvibes

Je n’y ai pas retrouvé viadeo (et ses 35 millions de membres) également: j’ai l’impression que la carte n’a pas été faite par des « frenchies » :)

J’ai aussi repris le Panorama des médias sociaux 2011 de Fred Cavazza (www.fredcavazza.net), qui date de fin décembre 2010… au moins, Viadéo y est présent. La curation, n’y est pas, c’était peut être un peu tôt… donc j’attends avec impatience de la voir apparaître dans le prochain panorama en fin d’année, avec une bulle dédiée à la curation (?): Pearltrees a dépassé plusieurs millions de pages vues en mars 2011… ça commence à compter!  (pour encore plus de raisons d’y valoriser la curation, voir dans les commentaires)  :)

Vous rajouteriez quelque chose d’autre dans ces cartes?

(CLIQUER SUR LA CARTE pour l’agrandir; vous pouvez aussi télécharger la version pdf en vous inscrivant ici sur le site d’Overdrive interactive)

Pour vous donner un exemple concret de curation, à titre personnel, j’utilise beaucoup scoop.it et pearltrees pour l’instant:

  • ça me permet de garder la trace d’articles que j’aime et de regrouper ces ressources par thème… tout en les rendant accessibles à tous.
  • Je peux y répertorier mes articles et les compléter à l’aide d’articles lus sur le net.
  • Enfin, ça me permet de découvrir de nouveaux contenus à l’aide des autres curateurs.

Par exemple, voici mon principal profil scoop.it.

Et vous, vous en pensez quoi de ces services de curation?

4 réflexions au sujet de « La carte des médias sociaux 2011… la curation oubliée ?! »

  1. Viadéo est inconnu aux US (et n’a pas 35 millions d’inscrits, plutôt autour de 10, le reste étant des membres d’autres sites récupérés suite à des acquisitions…), normal qu’ils n’y soient pas. La curation, pas vraiment d’outils qui ressortent finalement du point de vue international… Et y’a une catégorie bookmarking, c’est assez proche quand on y pense ^^

    • Merci pour le retour!
      Effectivement, je parlais du « groupe » Viadéo qui compte 35 millions de membres, ce qui est plus élevé que Google+… même si ça ne va pas durer :)
      Mais surtout, Viadéo est très répandu dans l’univers francophone et peut avoir une utilité même en Amérique du Nord, je pensais notamment aux francophones et aux québécois qui veulent tisser des liens pour se développer en Europe ou dans des pays où Linkedin est moins présent. Mais effectivement ça se discute… :)

      Concernant la curation, le nombre de membres des outils de curation est actuellement très faible comparé aux autres gros réseaux, mais la forte croissance et le buzz que ces outils ont généré notamment sur des événements internationaux dans la Silicon Valley ou encore à Le Web… commencent à en faire des acteurs incontournables…

      Mais surtout, la curation est un outil novateur qui élargit les possibilités de communication sur le web pour les entreprises, et ce à moindre coût: souvent les entreprises n’ont pas le temps d’animer un blog, de créer des contenus pour leurs lecteurs… et les outils comme pearltrees ou scoop.it permettent désormais en très peu de temps d’organiser des contenus à valeur ajoutée (que les entreprise récupèrent dans leur veille): cela permet d’offrir des informations très intéressantes pour les clients, ne coûte quasiment rien et véhicule en plus une image innovante.
      Ainsi, les outils de curation ouvrent de nouvelles possibilités pour les stratégies sur les médias sociaux, raison pour laquelle je leur donnerai leur place dans ces cartes… J’ai l’impression que le bookmarking n’offre pas toutes ces possibilités?

      Pour les curieux, voici quelques infos complémentaires sur la stratégie de développement de Viadéo et sur Linkedin:
      http://fr.techcrunch.com/2010/05/11/viadeo-passe-la-barre-de-30-millions-de-membres/
      http://www.lejournaldesrh.com/viadeo-35-millions-de-membres-et-les-projets-pour-2011/
      http://blog.linkedin.com/2011/03/22/linkedin-100-million/

  2. Ton discours se défend sur la curation, même si pour moi cela reste un effet de mode sans grand public… Un nom bien choisi pour une pratique tout sauf nouvelle. Mais le nombre d’acteurs émergents pourrait effectivement lui donner une place ! Pour Viadéo, oui forcément le site peut avoir une utilité, je ne disais pas le contraire ;) Mais vu des USA, le site reste relativement inconnu…

    • En effet, le nom de Viadéo reste inconnu en tant que tel aux US
      Et oui, pour la curation, c’est une affaire à suivre! :) Je suis impatient d’avoir les nouveaux chiffres d’audience de ces acteurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>