4 raisons pour lesquelles Facebook peut changer votre vie !

En partie avec l’arrivée de Google+, qui compte déjà 50 millions d’inscrits, Facebook « a mis l’paquet » et a dévoilé 5 nouvelles fonctionnalités lors du F8, le 22 Septembre dernier. Bref, la blogosphère et les médias se sont déchainés : Quels risques ? quels impacts ? etc.

Voici une synthèse sur les changements qui impactent la plupart des utilisateurs. Et surtout, voici 4 points, liés à des fonctions Facebook,… plutôt anodins en apparence, mais qui vont peut-être changer votre vie :

  1. « Qu’est-ce que j’ai fait de ma vie ? » Trouvez un début de réponse sur Facebook; par ici
  2. Facebook vous incite à trier vos amis : Lesquels sont importants ? Qu’est-ce que j’aime savoir d’eux ? par ici
  3. Facebook fera-t-il de vous une machine à partager tout ce que vous voyez ? par ici
  4. Facebook est un peu comme un Dieu tout puissant, qui peut rendre le monde « un peu » meilleur… ou pas ; par ici  

Et oui, quand on offre un service qui touche plus de 800 millions de membres, un petit changement peut avoir de gros impacts.

>> 1. Facebook écrit l’histoire de votre vie… et réponds à la question : « qu’est-ce que j’ai fait de MA VIE » ?

La nouvelle fonction « Timeline » permet d’afficher toute votre vie présente sur Facebook en une seule page. Vous avez dans la colonne de droite les années, et pour chaque année, vous trouverez des messages postés sur votre mur et des photos ou vous êtes présents… Vous pouvez même ajouter des événements, photos et lieux manquants dans votre biographie, au cas vous auriez oublié d’en informer Facebook :)

En bas de page, Facebook vous incite à ajouter une photo de vous étant bébé… histoire d’avoir toute votre vie sur Facebook depuis votre naissance :

Voici une vidéo qui présente l’état d’esprit de la nouvelle timeline Facebook :

> Facebook en connait beaucoup plus sur vous que ce que vous croyez… 
J’ai activé ce nouveau profil « timeline », en devenant « développeur Facebook » : j’ai vu tous les souvenirs et tous les moments de ma vie défiler depuis 2007 (date à laquelle je me suis inscrit sur Facebook). Je ne suis pas très actif sur Facebook et quand j’ai vu ça : « Ah mince, Facebook sait tout ça de moi ! »;
J’ai revécu des souvenirs oubliés. C’est plutôt agréable du premier coup… mais c’est aussi inquiétant de savoir que toute mes activités sur Facebook et en dehors sont susceptibles de venir s’ajouter dans ma « biographie » et dans les bases de données de Facebook. Même si vous maîtrisez vos informations… de plus en plus, vous devrez aussi maîtriser les informations que postent les autres à votre sujet !
Pensez à suivre régulièrement vos paramètres de partage et de confidentialité au fil des mises à jour de Facebook.

> Vous vous êtes déjà demandé : « qu’est-ce que j’ai fait de ma vie » ?

Et bien maintenant, Facebook vous donne un début de réponse : de nombreux détails de votre vie, souvent oubliés, s’afficheront sur votre profil Facebook, de manière chronologique; tout y sera : les détails insignifiants et les moments charnière.
Quand on sait que les 9-19 ans passent près d’une heure par jour sur Facebook et parlent sur Facebook sans se soucier de vie privée… imaginez dans 10 ans le volume d’informations présentes sur leur profil : ils pourront écrire plusieurs tomes pour leur biographie… en quelques heures !


>> 2. Facebook vous incite à TRIER VOS AMIS et les classer :

  • En quoi cet ami est important pour moi ? 
  • Qu’est-ce que je veux savoir de lui ?

Comme sur Google+, Facebook permet de classer ses amis, pour définir l’information que l’on partage avec eux : Rendez-vous sur le profil d’un ami, en haut à droite sur sa page et assignez-lui une catégorie :

 

 

 

 

 

 

Facebook permet également de filtrer l’information que l’on reçoit sur son mur d’information ; rendez-vous sur le profil d’un ami, en haut à droite et filtrez ce que vous souhaitez recevoir de sa part :

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez aussi filtrer ces informations directement depuis votre mur d’information.

>> 3. Deviendrez-vous vous aussi une MACHINE A PARTAGER ? A partir de quel moment estimez-vous qu’une information est privée ?

Avec Facebook et les réseaux sociaux, nous prenons de plus en plus le réflexe de partager. Je trouve ça génial, mais jusqu’à un certain point.

Facebook vous y incite de plus en plus. Facebook permet d’intégrer Spotify, pour écouter de la musique en ligne sur Facebook et vous inciter encore plus à partager des informations sur vos goûts.

Facebook compte nouer de nombreux partenariats pour inciter à partager les lectures (Le Monde, Les échos, …), les vidéos (Dailymotion,…),… sur Facebook. Si ces partenariats aboutissent, les pages que vous visitez pourront être relayées automatiquement sur votre profil Facebook. Vous retrouverez toutes ces activités et bien d’autres, en haut à droite sur votre mur d’infos : c’est la nouvelle fonction Ticker. Désormais, faites attention, si vous ne voulez pas que tout le monde sache que vous écoutez Lorie ou Britney Spears :)

NB : vous pourrez aussi écouter la même musique que vos amis, en même temps qu’eux… à distance !

Voici une petite vidéo qui présente les nouvelles fonctions en musique, avec Naomi :

>> 4. Facebook, comme un Dieu tout puissant : une première dans l’histoire de l’humanité (?) :

  • C’est la première fois qu’une entreprise concentre autant d’infos personnelles sur vous, non ?
  • C’est la première fois qu’une personne peut promouvoir une cause auprès de 800 millions de personnes dispersées dans le monde entier, en claquant du doigt (sur Terre, 1 personne sur 9 est sur Facebook)

Facebook en sait plus sur vous que n’importe quel gouvernement ou entreprise. C’est un peu le rêve de toute agence d’espionnage.
Mark Zuckerberg a le pouvoir de s’adresser à quasiment 800 millions de personnes dans le monde entier pour défendre une cause par exemple… c’est à la fois réjouissant… et inquiétant. Enfin bon, Mark Zuckerberg ne m’a pas l’air bien méchant. Juste ambitieux, non ?

Un débat a également été ouvert suite aux annonces des nouvelles fonctions : est-ce que Facebook va trop loin dans le traçage des utilisateurs ? Facebook suivrait les activités des utilisateurs sur le web, même après leur déconnection. Tout le monde en parle : Le Monde,  Le journal du Net, Social Media Today, ZDNet, Venture Beat, etc.
Facebook dément.
Si cela vous ennuie, au cas où, il existe des applications dédiées sur votre navigateur, pour éviter de transmettre vos infos à Facebook, comme le suggère Ballajack.

Et vous, vous en pensez quoi de ce nouveau Facebook… et de Facebook en général ?

Crédits photo : Flickr CC facebook / Alessio85

2 réflexions au sujet de « 4 raisons pour lesquelles Facebook peut changer votre vie ! »

  1. Ce que je pense de Facebook…

    Eh bien pas que du bien et même plutôt l’inverse…

    Sérieusement ? Vous vous êtes déja demandé  » qu’est-ce que je fais dans la vie  » et oh miracle Facebook à répondu à votre place ??
    Merci Facebook car nous sommes tellement imbécile et Facebook tellement inteligent.
    Pour ma part je suis artiste, du moins je ne me le proclame pas, d’après mes activités je suis défini comme tel, car la société nous défini, ma qualité d’artiste en elle même si elle doit se juger n’est pas de mon ressort et la n’est pas la question, mais Facebook se permet de le faire, et même de s’approprier les droits des oeuvres que vous y publier… En effet beaucoup l’ignore mais dès que vous publier quelque chose sur facebook, cela devient propriété de Facebook !

    Inutile de revenir sur les innombrables violtations constantes de la vie privée par facebook… Oh et puis si revenons-y : géolocalisation (comme le font tous les smartphones aujourd’hui) sans votre permission car bien sur l’option de base est réglée de façon à le permettre malheur à ceux qui oublient de la désactiver. Conservation infinie de vos données. Vos album photos apparaissent à tout le monde spontanément tous les 3 mois si vous ne pensez pas à aller vérifier vos paramètres.
    La présentation change constemment sans même que vous ne vous soyez habituez à la précédente et bien sur comme c’est l’habitude de Facebook, sans que l’on vous est demandé votre avis.
    Bien sur je pourrais continuer des heures… mais la vrai question est peut-on aujourd’hui raisonnablement se passer de Facebook surtout lorsque l’on se considère actif dans tel ou tel autre domaine ? Pour ma part et à mon plus grand regret excerçant un métier d’image la question est non.

    Que la vie vous berce.
    Et surveillez vos arrières, ou plutôt vos paramètres de confidentialité.
    Emmanuel Buriez.

  2. Merci pour ce commentaire détaillé !
    Je partage également le diagnostic… sans être un grand fan de Facebook, il reste un outil pratique voire nécessaire selon le domaine professionnel.
    J’ai hâte qu’un concurrent lui fasse de l’ombre… :)
    D’ailleurs des concurrents mineurs commencent à apparaître; leur argument : le respect de la vie privée… à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>