6 startups qui buzzent… et ringardisent Facebook

startups-alternatives-à-facebookFacebook, c’est le partage sans limites, des traces indélébiles laissées sur le net, peu d’anonymat, la surveillance des parents pour les ados, etc.

Bref, les jeunes s’en lassent… voici 6 startups alternatives à Facebook (réseaux privés, messageries multimédias, etc.) et qui cartonnent ! 

Line : gros succès en Asie

L’appli vient de dépasser les 120 millions d’utilisateurs avec son style très… « cute ». Vive le Japon !

line

Line

Kik : 200 000 nouveaux inscrits par JOUR

Cette appli de messagerie instantanée vient de dépasser les 50 millions d’utilisateurs et se positionne comme une alternative à Facebook Home. En voyant le succès de ces applis, on comprend mieux l’inquiétude de Mark Zuckerberg…

kik

Kik

Whatsapp : « plus gros » que Twitter, avec un business model payant

Le CEO annonce des chiffres faramineux pour cette appli de messagerie instantanée lancée en 2009. Whatsapp annonce plus de 200 millions d’utilisateurs actifs chaque mois pour une appli qui coûte 0,99$ par an sur l’appstore. Whatsapp présente un business modèle alternatif à tous les réseaux sociaux gratuits, à suivre !

whatsapp

Whatsapp

Snapchat : « cette photo s’autodétruira dans 5 secondes »

Avec 150 millions de photos échangées par jour, SnapChat connaît une croissance fulgurante ces derniers mois. Le réseau permet de chatter par envoi de photos: vous prenez une photo, définissez sa durée de vie et envoyez là. La personne à qui vous l’envoyez pourra consulter la photo pendant ces quelques secondes… ensuite, votre photo sera effacée à jamais. L’appli cartonne chez les jeunes pour l’instant.

snapchat

SnapChat

Libon : la messagerie avec Smart Voicemail

Lancée par Orange, Libon semble aussi vouloir prendre sa part du gateau dans le monde de la messagerie instantanée.

4chan : L’anti-facebook par excellence

Evidemment, 4chan n’est pas un outil de messagerie instantanée, mais l’engouement qu’il rencontre actuellement est vraiment intéressant. 4chan est mentionné dans l’étude Piper Jaffray sur les intérêts des jeunes. 4chan regroupe 22 millions de visiteurs uniques par mois. Le but de 4chan est d’échanger avec des gens anonymes sur les sujets qui les intéressent. Il y a des « walls », un peu comme sur Facebook et chacun y poste librement. En revanche, 4chan est le total opposé de Facebook :

Le site est évidemment capable du meilleur comme du pire. Pour le pire je vous laisse imaginer les dérives… mais pour le meilleur, voici quelques exemples :

  • Christopher Poole explique que le phénomène des lolcat a commencé à naître sur 4chan… une communauté très influente !
  • Derrière le site se cache aussi une puissante communauté d’activistes capables d’organiser des manifestations à l’échelle mondiale, pour défendre des causes…

Pour en savoir plus sur 4chan, voici l’intervention de Christopher « moot » Poole à TED:

Pourquoi je parle de 4chan ici? Je suis convaincu que les principes de 4chan peuvent être appliqués pour créer de nouveaux réseaux sociaux à mi-chemin entre 4chan et Facebook… avec plus d’anonymat, une meilleure confidentialité des données, un droit à l’oubli,…

Par exemple, le principe des messages qui s’autodétruisent été repris par SnapChat et ça cartonne… 4chan est un exemple intéressant qui montre une autre vision du web, anonyme, et peut inspirer de nouvelles startups qui reprendront certains de ses principes.

Et vous, êtes-vous lassés par Facebook ?

Crédit photos: thenextweb, cnet, laptopmag, phandroid, the buzzbuilders

4 réflexions au sujet de « 6 startups qui buzzent… et ringardisent Facebook »

  1. Je trouve que les exemples donnée sont très loin de Facebook…

    Je vois même pas le rapport ^^
    FB est loin d’être un chat ! Pour moi FB est surtout un moyen de garder contact et de donner des nouvelles à son réseau sans écrire a tout le monde ;)

    • Oui effectivement, ces projets ne sont pas des copies conformes de Facebook, mais ils créent de nouveaux usages qui devraient diminuer le temps que des gens passent sur Facebook.

      Facebook veut rester le réseau privé des amis intimes, où les gens chattent, échangent au quotidien,…(cf la stratégie de Facebook Home). En revanche, en pratique, j’ai l’impression que pas mal de gens utilisent Facebook surtout pour garder contact avec des amis éloignés qu’on ne voit plus trop, qu’on ne veut pas spammer…

      D’où le fait que, pour échanger avec leurs amis proches, des gens migrent vers des réseaux plus “privés”, plus intimes, comme ceux cités dans l’article: on peut y discuter en utilisant toutes sortes de supports multimédias… certains outils mentionnés dans l’article peuvent peut être se comparer à Path, qui connait aussi un beau succès.
      D’autres personnes passent plus de temps sur snapchat par exemple, car plus “fun”!…

      Au plaisir de poursuivre la discussion…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>